Marina de Lachine

Port de plaisance

ENGAGEMENT: La marina (port de plaisance) doit demeurer présente, bien vivante, dans ce secteur de Montréal. Elle sera de nouveau en fonction pour la saison 2022.

Ce ne sera pas une marina hybride. Ce sera une marina, dans le vrai sens du mot.

De plus, des améliorations et facilités seront ajoutés afin de bien servir les plaisanciers.

Montréal est une île, c’est la métropole du Québec.

Il est important d’offrir divers services aux montréalais ainsi qu’aux touristes de la grande région métropolitaine et d’ailleurs. La marina de Lachine est la plus grande au Québec, elle a une belle histoire, elle est une fierté. Elle est rentable, à l’avantage des montréalais depuis longtemps.

Le bassin s’étire en longueur à l’intérieur de la zone d’approche du canal de Lachine. Excellente protection, installations de bonnes qualités qui nécessitent un peu d’amour, ce sera fait.

Tout près, il y a le corridor formé par le canal de Lachine et ses abords. Il a été reconnu Lieu historique national du Canada en 1996.

Ce canal, inauguré en 1825, a permis d’ouvrir à la navigation la voie tumultueuse du Haut Saint-Laurent et a joué un rôle majeur dans le développement de l’Ouest du pays.

Aujourd’hui ce canal est utilisé par les bateaux qui désirent se rendre dans le vieux-Montréal ou plus au sud dans des régions environnantes ou pour faire le trajet inverse. Il est possible de suivre le trajet sur une magnifique piste cyclable.

De plus, entre quelques écluses, le canal offre la possibilité de faire du canot, du pédalo ou encore, du kayak, puisque les embarcations à moteur circulent à une vitesse réduite.

Les administrations à l’hôtel-de-ville de Montréal ne font que passer, mais la marina doit rester.” (Gilbert Thibodeau)